Le crocodile, le cheval & moi
 

Y'en a que le titre va laisser dubitatifs - et non pas éjaculateurs précoces...

Il est tiré d'un super film de vampire avec Jude Law nommé "La sagesse des crocodiles" que je ne conseille pas aux petites âmes. Et dedans, le héros explique un truc d'une manière très chouette : comment fonctionne un cerveau et notamment un cerveau humain.

Bon, vraiment, pour en savoir plus, je vous conseille de vous reporter aux bouquins de Henri Laborit, de Jean-Didier Vincent, au film de Resnais "Mon oncle d'Amérique" et à toutes les sources que vous connaissez et pas moi. Mais j'aime bien la manière de condenser en une formule l'ensemble des théories et des connaissances que l'on a du fonctionnement du cerveau. Ne serait-ce que parce que je suis bien incapable de condenser quoique ce soit.

Enfin, bon, si vous voulez qu'on en discute... ben, c'est un sacré sujet...

En attendant, comme je sais qu'il y a des petits curieux, c'est ici que j'va vous causer d'moi. Y'aura pas grand-chose, pasque c'est pas mon genre de me livrer comme ça, hein, on est pas à loft story quoi merde... Mais j'vous causerai p'têt d'autres trucs.

En tout cas, pour me contacter, c'est ici : là...

Et me voilà. Comme dit Tarek : un côté grizzli et un côté winnie... ça résume bien le bonhomme.

On pourrait me dire : "oui, mais euh, pourquoi t'emmerder avec une page qui cause de toi, vu que tu causes pas de toi ?" Je répondrai ceci : "c'était juste pour faire causer les cons." Et voilà :>)

Juste un dernier mot, en forme de profession de foi (histoire d'avoir l'air d'un illuminé) : je crois aux fées (pasque j'suis snob) et le blaireau est mon animal totémique (je vous renvoie au Vent dans les Saules de Michel Plessix !).